Rien n'est parfait, pourtant j'affectionne l'entrée de ma maison.  Oui, bien sûr, il faudrait repeindre la façade, un peu d'ordre ne ferait pas de tord.  Pourtant, c'est dans ces imperfections que je trouve mon bonheur.

Je ne résiste pas à vous présenter le joli bouquet de la fête des mères, il embaume dans toute la maison.

Belle journée, profitons de chaque rayon, gros bisou et amitiés.

Anne.