Qu'y a-t-il de plus sympa, en cette belle journée, qu'une promenade en terrain connu.  Je vous ai déjà parlé d'Hélécine, un grand parc à 30 kms de chez moi et le rayon de soleil un peu frais ne nous a pas découragés.

S'émerveiller devant 3 pâquerettes et si le bonheur, c'était ça, se laisser dériver devant un étang, se réjouir devant les bourgeons et croiser le regard d'un animal, tout aussi peureux que nous.

Le printemps coule dans nos veines, il amène son désir de renouveau, des projets, des escapades, mais toujours, si tu le veux bien les mains serrées comme si nous n'étions que les branches du même arbre.

Bonne semaine et amitiés.

Anne.