Vous savez toutes que Chéri et moi, on aime se faire plaisir.  Comme nous vivons avec 2 chats, nous en avons hébergé 5, il y a quelques années, nous ne pouvons pas partir trop longtemps.  Donc, nous nous réservons des escapades rapides pour ne pas retrouver la maison comme une porcherie.

Ce week-end était programmé depuis un moment, notre amour de la mer, de l'histoire et de l'architecture a trouvé de quoi l'animer par une petite croisière sur l'Eendracht, un trois-mats, oui, oui, un vrai de vrai, relativement récent, vu qu'il date de 1989.

La mer était solide, de quoi me rendre malade un bon moment, mais l'aventure en vaut la peine.  Entendre et voir la voile, se mettre à l'arrière et admirer le bateau fendre les flots sont des expériences inoubliables.

La première photo a été prise de la plage, notre beau bateau et nous, si petits et si fiers de pouvoir vivre en miniature, ce qui a fait la grandeur des hommes.  Si certains n'avaient pas eu l'audace de regarder un peu plus loin, qui serions nous ?

A l'heure où le monde du travail souffre et où le débat se situe autour d'un costume de bain, je veux vivre, rigoler, grimper à la proue des navires et crier bien fort, aussi fort que la vague qui m'a fait vomir, ce qui fait la force des hommes, c'est la liberté, toujours !

Gros bisous et amitiés.

Anne.